Guide du vêtement

Guide d’entretien de mon Tricòt

Ecrit par 13 janvier 2020 Aucun commentaire

Comment entretenir mon Tricòt?

Maille anglaise Tricot Made In Frrance Laine mérinos d'arles

Mes 3 conseils

·1er conseil : Le boulochage

Au secours, vous adorez votre pull-over que vous avez eu à noël, vous le mettez tous les jours et il bouloche !?
Déjà? Mais pourquoi? Est-ce de la mauvaise qualité? Est-ce que je sors le rasoir? Est-ce que je le mets au congélateur? Est-ce que je le lave?
Stop! Avant de faire un carnage, voici mes conseils…

Votre pull est en matière naturelle

Qui dit matière naturelle, dit matière qui vit! Les bouloches font partie de la première vie de votre pull-over.
Évidemment, on ne les retrouve pas sur des matières issues du pétrole.
C’est donc la confirmation que votre pull n’est pas issu du pétrole.

Ok, mais tout de même, comment explique t-on ces bouloches?

Tout d’abord, le choix du fil : La laine de mérinos est une laine très fine. Cette laine est « cardée » et non « peignée ». Il y a donc des fils plus courts qui se mélangent aux fils longs qui n’ont pas été évacués. Ainsi, les frottements vont au fur et à mesure accentuer le phénomène d’évacuation de ces fils emprisonnés. La laine étant plus fine, les fils sont plus fragiles. Raison de plus pour en prendre soin :).

Deuxièmement, le choix du point de tricotage. Ici le point de maille anglaise est assez lâche. Les fils sont moins resserrés et laissent donc plus facilement les fils courts s’échapper.

Laissez-les s’échapper ! Normalement, ces fils plus courts formeront les premières bouloches.

Plusieurs solutions existent pour gérer ces bouloches. Ensuite, ce phénomène s’arrêtera pour laisser place aux fils longs. Si jamais tout votre pull se transforme en bouloches qui ne prennent jamais fin, contactez-moi de toute urgence :).

·2ème conseil: Comment gérer les bouloches?

En tapant sur google, vous risquez de trouver des recettes comme : mettez votre pull au congélateur.
Le pauvre?

La première solution: Attendre. Le phénomène va s’atténuer au fur et à mesure des lavages. Mais attention, si vous avez lu mes conseils glissés dans le colis, ne lavez pas trop souvent votre pull-over. N’utilisez pas de l’eau pour rien. La laine ne retient pas les bactéries ni les odeurs.  Je vous parle du lavage à la fin de l’article.

La deuxième solution : Retirez les bouloches? Elles vous gênent vraiment et vous n’avez pas la patience d’attendre? Je ne vous conseille pas de tirer sur les bouloches une à une, vous risquerez d’emporter d’autres fils avec et cela peut être un désastre. Je déconseille aussi les brosses collantes. Si vous êtes vraiment un pro, vous pouvez utiliser un rasoir en effleurant votre pull pour couper les bouloches (encore une fois il faut s’y connaître). La meilleure solution serait d’utiliser un rasoir spécial qui dispose d’une grille de sécurité comme celui de la marque Philips ou Steamery.

rasoir Steamery

La couleur de ce rasoir ne veut pas dire que c’est à votre compagne de l’utiliser. Il existe en noir il me semble 🙂

·3ème conseil: Le lavage

D’une manière générale, nous lavons trop souvent nos vêtements. Les matières synthétiques retiennent les odeurs et nous obligent à les laver très régulièrement.

À part si vous avez un bébé de 2 mois qui a dû mal à digérer ou que vous vous entraînez à manger les pâtes à la bolognaise sans les couper et avec une cuillère et une fourchette comme un italien, alors vous n’avez pas de raison de laver trop souvent votre pull-over!

Le lavage n’a jamais été très bon pour les fibres. Certes, les lave-linge disposent aujourd’hui de programmes qui s’adaptent à la laine. Je vous encourage à les utiliser plutôt que de laver votre pull-over à la main et de l’essorer tellement fort que vous risquerez d’abîmer votre pull !

La laine ne retient pas les bactéries ni les odeurs. En cas de besoin, aérez votre pull.

Si vous utilisez des déodorants naturels et que vous portez des tee-shirts de qualité en dessous de votre pull, alors vous pourrez le porter jusqu’à 10 fois (ou+) avant de le laver.

Pour le lavage, prenez soin de mettre votre pull-over en sécurité. Ne le mélangez pas avec un jean ou un vêtement qui risquerait de s’accrocher à celui-ci. Utilisez des lessives adaptées, si possibles écologiques. Séchez-le à plat. Ne le mettez pas directement sur un radiateur.

À retenir :

· Votre pull-over va boulocher et c’est naturel.

· Vous pouvez attendre quelques lavages ou utiliser un rasoir spécial.

· Lavez peu souvent votre pull et avec soin.

Laissez un commentaire

Dans la newsletter, je vous offre bien plus que des histoires...Faites partie du clan.

 

Vous êtes bien inscrits !